Les différentes étapes du rachat de crédit.

doucments

En cette période de crise sanitaire que traversent les pays du monde entier, y compris la France, bon nombre de ménages se trouvent dans une situation financière difficile à cause de la perte d’emploi. Selon la statistique de l’Insee au troisième trimestre 2020, le pourcentage de chômage de la population active française atteint 9%, c'est-à-dire ceux qui sont touchés par le chômage partiel ou ont totalement perdu leur emploi. Cette situation apporte un déséquilibre financier conséquent au sein de 11 % des ménages concernés qui ont dû vivre en dessous du seuil de pauvreté, évalué à 1015 euros par mois. Or, il se peut qu’un ménage qui vit une difficulté financière suite à la crise ait déjà un ou des crédits en cours de remboursement, ce qui va encore empirer la situation. La réorganisation du budget du ménage s’avère urgente face à cette baisse importante des revenus.

Heureusement qu’il existe une solution financière qui est le rachat de crédit. Cette opération permet de remettre à l’ordre la situation financière en difficulté, en augmentant le reste à vivre tout en diminuant le taux d’endettement. Comme conséquence, le créancier ne sera pas exposé au surendettement, il dispose par contre d’une trésorerie supplémentaire lui permettant de financer un nouveau projet.

Pourtant, pour mener à bien toutes les démarches et accroître la chance d’acceptation d’un dossier, voici les étapes du rachat de crédit à suivre, qui permettent de gagner du temps et de l’argent !

Avant tout, qu’est-ce qu’un rachat de crédit ?

Le rachat de crédit est une opération financière qui consiste à regrouper tous les crédits en cours (crédits à la consommation, crédit immobilier, crédit auto, prêt personnel, etc.) en un nouveau prêt unique à un seul taux dont la durée de remboursement est allongée, ce qui permet de diminuer le montant de la mensualité et donc de réduire le taux d’endettement à moins de 33%. Le nouveau crédit obtenu par le regroupement de tous les prêts en cours sera remboursé tous les mois par le bénéficiaire d’une réorganisation de finance avec une seule mensualité plus réduite que le cumul initial de ses mensualités avant le regroupement de ses prêts. Ainsi, le budget du ménage sera rééquilibré.

Selon la nature des prêts, deux propositions de refinancement de credit seront proposées : un rachat de crédit immobilier et un regroupement de prets consommation. Si les emprunts en cours sont constitués de 60% de crédit immobilier, une offre de rachat de prêt immobilier sera proposée.

Par contre, si les prêts ne se composent pas de financement immobilier ou celui-ci ne représente pas 60 % des encours totaux repris, une offre de rachat de crédit conso sera proposée. Pour que le rachat de crédit soit plus intéressant, l’opération doit avoir lieu dans le premier tiers de remboursement durant lequel les intérêts sont les plus élevés.

N.B. Pour béneficier d'un compte en ligne vous devez avoir fait une demande de rachat de credit au préalable.

Identifiants ?
Identifiez-vous

Comment se déroule le rachat de crédit ?

identite

Afin d’obtenir un rachat de prêts dans les meilleures conditions et qui correspond au mieux à la situation financière du demandeur, plusieurs étapes doivent être suivies.

Étape 1 : s’informer sur le rachat de crédits

Il est primordial de collecter des informations sur internet afin de mieux comprendre la globalité du rachat de crédits et ses termes techniques



Étape 2 : comparer les offres proposées par les établissements financiers

Les établissements financiers peuvent être une banque, un organisme de crédit ou un intermédiaire bancaire. A l’aide d’un comparateur en ligne, il est possible de simuler son rachat de crédit et comparer les offres proposées par les différents établissements financiers. Cela permet de trouver l’organisme qui propose l’offre la mieux adaptée à sa situation financière, vu que les prestations proposées par chaque organisme ne sont pas identiques.

Les éléments à comparer sont le taux de prêt, la durée de remboursement, la mensualité, l’assurance, les frais de dossier, sans oublier le coût total du rachat de crédits



Étape 3 : choisir un courtier en rachat de crédit

Le courtier en rachat de crédit est un professionnel qui propose un accompagnement global aux particuliers dans toutes les démarches relatives à la recherche de l’offre de rachat de crédits dans les conditions optimales, à partir de la constitution du dossier jusqu’à la signature du contrat chez le notaire.



Étape 4 :: monter son dossier de demande de rachat de crédit.

Pour optimiser la chance de réussite, il est essentiel de présenter un dossier solide et complet pour une présentation dans les meilleurs délais.

Après un premier entretien avec son client, le courtier en restucturation monte le dossier en rassemblant les documents et les pièces justificatives nécessaires, entre autres, la copie de la pièce d’identité, les trois derniers bulletins de salaires, et encore les trois derniers relevés des comptes bancaires ainsi que les tableaux d’amortissement et les offres des prêts en cours qui feront l’objet d' une restructuration.

Même si souscrire une assurance n’est pas obligatoire lors d’une demande de refinancement de crédit, avoir une assurance est fortement conseillé surtout au niveau de l’emprunteur car cela le protège contre les imprévus de la vie. Selon la loi Lagarde, l’emprunteur est conseillé d’engager une assurance au sein d’un organisme autre que celui qui l’accorde un rachat de crédit.



Étape 5 :présenter son dossier à un établissement financier pour étude de faisabilité

Les principaux points à étudier avant de valider la faisabilité sont : le taux d’endettement, le reste à vivre voire le ratio hypothécaire concernant les financements avec garantie.
En tant qu’intermédiaire entre un établissement financier et un particulier, un courtier aide l’emprunteur à trouver le meilleur taux et obtenir une réponse rapide et claire.
Comme il est expert dans le domaine, il négocie et défend le projet de son client auprès des organismes prêteurs.



Étape 6 :obtenir le contrat de rachat de crédit

Une fois que la demande de rachat est validée, le bénéficiaire reçoit son offre de contrat de rachat de crédits comportant toutes les modalités y afférentes, notamment le montant total du rachat, le coût total dû, la durée de remboursement, le taux de rachat, la nouvelle mensualité.
Le bénéficiaire d’un rachat de crédit a le droit d’un délai de réflexion de dix jours à partir de la réception de l’offre de prêt avant de signer, s’il s’agit d’un rachat de crédit hypothécaire. En revanche, pour un rachat de crédit conso, un délai de rétraction de 14 jours est accordé à compter de l’acceptation de l’offre de regroupement.
Si l’emprunteur propose une garantie hypothécaire, le passage chez le notaire est obligatoire.



Étape 7 :débloquer les fonds

Les fonds peuvent être débloqués une fois l’emprunteur et l’établissement financier signent le contrat. L’organisme prêteur fait parvenir à chaque emprunteur le remboursement des montants dus. Le mois d’après, le premier remboursement du rachat sera prélevé sur son compte bancaire.

Si la demande concerne une restructuration avec trésorerie pour réaliser un nouveau projet, le montant du nouveau projet sera aussi disponible au moment du déblocage.



Étape 8 :régler les autres frais liés aux démarches de rachat de crédit

Selon la loi en vigueur, aucun organisme financier n’a le droit de demander le versement d’une somme d’argent avant que le financement soit définitif. Toutefois, après le déblocage des fonds, le créancier doit régler des frais supplémentaires qui sont additionnés dans le montant total de, l'operation. Cela comprend les frais de dossier, les frais de courtage et aussi en cas d’un rachat de prêt immobilier, les frais de garantie hypothécaire.